Station Santé

L’activité physique, c’est plus qu’une question de tour de taille

Comment bien vieillir par l’activité physique?

Bien vieillir, c’est de pouvoir continuer à profiter de la vie dans un corps qui change.  Le grandeur de notre tour de taille n’est pas le seul facteur de motivation pour recommencer une activité physique. Pour parvenir à prendre de l’age en demeurant en santé, l’activité physique régulière joue un rôle essentiel, tant pour le maintien des capacités physiques et de l’autonomie, que pour lutter contre les sentiments négatifs liés au deuil de la personne que l’on a été.

La vieillissement provoque fréquemment une diminution de la vie sociale.  Cet isolement progressif augmente le risque de dépression, favorise la sédentarité et entraîne une perte de l’estime de soi. Il est également à l’origine de troubles de sommeil et de recours aux médicament psychotrope qui peuvent avoir un impact négatif sur la mémoire, le langage et l’organisation de la pensée.

Saviez-vous que rester assis moins de trois heures consécutives par jour permettrait d’augmenter de deux ans l’espérance de vie…selon le site Attitude & Prévention, association des assureurs francais.

Extrait d’un commentaire FaceBook

TRADUCTION:  Ce n’est pas que je ne veux pas faire de l’exercice pour perdre du poids.  C’est juste qu’après une journée complète de travail et de travaux ménagers, je ressent des douleurs partout dans mon corps et je ne peux pas bouger, la douleur m’en empêche.  En ce moment, le bas de mon dos me fait souffrir énormément.  Désolée pour le gémissement, j’avais juste besoin de m’exprimer.

Quand la motivation nest pas au RDV

On nous répète qu’il faut bouger mais nos vies de plus en plus remplis, nous oblige parfois à mettre de côté des activités jadis bien appréciées.

Lactivité de votre choix

Il est primordial de choisir une activité que l’on aime.  Si vous êtes du type à vous inscrire au gym 2 fois par années (Septembre et Janvier dans bien des cas) et que vous n’y allez pas et bien il faut vous rendre à l’évidence que ce n’est pas pour vous.

Par contre, si vous êtes toujours prêt pour une randonnée pédestre,à bicyclette et bien peut-être devriez-vous intensifier vos efforts afin de planifier des séances quotidiennes dans ces activités au lieu de vous entêter a allez au gym ou autre.

Durant l’enfance et l’adolescence l’activité physique n’est pas une corvée; on s’amuse! Alors pourquoi que cela devrait être différent lorsque l’on devient adulte.

Nous avons des contraintes au quotidien, que ce soit se rendre au travail dans un tourbillon de trafic, d’occuper un poste qui comble plus ou moins nos attentes professionnelles, habiter en ville au lieu de la campagne, etc.  Étant donné que la liste des contraintes n’est jamais complètement vide et bien pourquoi en ajouter une de plus.

Je vous propose de faire une petite introspection de vos activités pratiquées entre les âges de 7 et 17 ans.  Qu’est-ce qui en ressort.  Où se situaient vos intérêts à cette époque. Qu’est-ce qui a changé pour que vous arrêtez de les pratiquer.  Manque de temps–on ne prend plus le temps.  Manque d’équipement –faites en une priorité de mettre ça au budget. La condition physique actuelle ne vous le permet plus –alors ça on s’en reparle plus bas.

Dans plusieurs cas de blessure, si le « sujet »en question avait été« en forme »et bien ça ne serait pas arrivé.  Je vous reparlerai du risque de blessure et de la remise en forme dans un prochain blog.

Quest-ce que vous avez besoin pour pratiquer votre activité de choix

Équipement; de nos jours de plus en plus d’équipement usagé et encore en très bon était est disponible sur le net, Market Place, etc.  Le temps d’acheter que du neuf est révolu et en plus ce n’est pas écolo.  Faites allez votre curseur et vous trouverez tous ce dont vous avez besoin pour pratiquer votre activité.

Lorsqu’il s’agit de cours de groupe; les programmes offerts par les centres de loisirs (souvent affiliés aux Municipalités) sont plus abordables que les cours privés, etc.  Encore la, faites vos devoirs et vous allez trouver.  Un abonnement vous donnant accès a une multitude d’activité est encore mieux;  vous allez peut-être développer de l’intérêt pour une nouvelle activité ou renouer avec des anciens amours!

Je n’ai pas le temps!

Ce facteur est sans aucun doute le plus important et celui qui nous fait souvent abandonner notre activité. J’ai le malheur de vous dire que dans mon vocabulaire les mots –je manque de temps –ne doivent pas être prononcés.  Je les ai rayés!  J’utilise maintenant –je ne prends plus le temps de…- et chaque fois que je les prononce j’ai un petit pincement de cœur.  Ca me fais réfléchir, a chaque fois.  Jusqu’à ce que je décide de prendre le temps, ce temps si précieux pour moi, ma famille et mes amis, ce temps qui passe vraiment vite et que je ne pourrai plus jamais rattraper.

Solo, duo ou groupe?  Est-ce que votre activité de choix se pratique seul, en duo ou en groupe.  Plus vous ajouter de personnes impliquées plus les facteurs d’échec se multiplient. Vous devez considérer ce facteur.

La distance a de l’importance 

Prenez aussi en considération le lieu où vous pouvez pratiquer votre activité.  Comme par exemple, une randonnée à bicyclette est accessible a peu près partout.  Une randonnée en kayak… un peu moins.

Les bienfaits de cette activité pour VOUS.

Établir vos objectifs personnels :  court–moyen –long terme

Votre condition physique actuelle mesurer vos progrès, établir des facteurs mesurables

Comment vous motiver

Gardez le cap santé–petit train va loin.  Vos objectifs à court, moyen et long terme vous aideront dans votre motivation.  Il est impératif d’établir ses objectifs pour VOUS et vous seul, et non pas adhérer aux objectifs de votre conjoint.

Afin de valider mes dires, j’ai décidé de relever un défi personnel de 21 jours, simplement pour me prouver que ma théorie et celle de beaucoup d’autres est bonne, juste et efficace.

Dans mon cas, la saison de motoneige hors-piste et du ski-de-fond arrive à grand pas. Pour pratiquer ces sports, je dois considérer une remise en forme car je cours le risque de me blesser.  A mon âge ce n’est pas une option. J’ai le souvenir bien vivant dans ma tête quand ma grand-mère était tombée sur la glace pendant une séance de patinage familiale.  Elle avait 50 ans!  Elle a souffert d’une fracture au coude; ambulance, urgence, opération, vis, etc…Non merci pas pour moi. J’habite dans un pays nordique, où l’hiver est long mais où les conditions de pratique pour ces sports sont quasi idéales. Hier, la première neige est tombée!  Plus de temps à perdre.  J’y vais donc d’un choix simple pour une petite remise en forme.

J’ai déterminé deux objectifs à court terme : plus de flexibilité et un gainage approprié pour un meilleur équilibre.

Mes exercices seront comme suit :

Planche commune pour un meilleur tonus musculaire abdominal

  1. Posez les mains sur le sol et levez l’ensemble du corps, comme si vous alliez réaliser un exercice de pompes. …
  2. Serrez les fessiers et les abdominaux.
  3. Gardez le cou et la colonne vertébrale bien droits en regardant un point fixe sur le sol, au-dessus de vos mains. …
  4. Maintenez la position durant 20 secondes.

On y va aussi avec un petit 10 minutes d’exercice de gainage :

Gainage remise en forme

En conclusion, la motivation pour le retour à l’activité physique est pour certain un combat de tous les jours.  Je crois que d’établir des objectifs réalistes est une partie de la clé du succès.

Voilà!  Je me souhaite donc une excellente saison de motoneige et de ski-de-fond!  Je vous reviens dans 3 semaines avec un suivi sur mon progrès.

Louise Therrien ND

Inscrivez-vous ici

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :